Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Dopage: le "cyclisme crédible" continue à recruter

Le Mouvement pour un cyclisme crédible (MPCC) a annoncé mercredi compter désormais 27 équipes sur les 35 présentes en première et deuxième divisions.

Onze équipes WorldTour (1re division) sur 18 et seize équipes Continental Pro (2e division) sur 17 font partie de ce mouvement qui se soumet à des règles antidopage plus strictes que celles du Code mondial.

Itera-Katusha, Tirol Cycling et Tibco-To the top, ainsi que la fédération néerlandaise de cyclisme, sont les derniers adhérents en date.

Le conseil d'administration du MPCC, réuni dernièrement en marge du Critérium du Dauphiné, s'est félicité par ailleurs de l'inscription du xénon sur la liste des produits interdits par l'Agence mondiale antidopage (AMA).

Le MPCC a déclaré espérer "la même prise de conscience sur le tramadol, médicament dangereux pour la santé des athlètes, qui continuera de faire l'objet, par l'AMA, d'une étude générale sur l'ensemble des analgésiques durant 2014".

Le mouvement présidé par Roger Legeay a indiqué que tous les tests de cortisolémie pratiqués en début de saison avaient donné des résultats négatifs: "Toutes les équipes membres de MPCC ont scrupuleusement respecté les dispositions de son règlement interne".

jm/gv

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.