NOUVELLES
17/06/2014 04:57 EDT | Actualisé 16/08/2014 05:12 EDT

Ukraine: un chef séparatiste à Moscou pour parler "relance" de l'économie

L'un des chefs de la rébellion séparatiste de l'est de l'Ukraine a indiqué mardi se trouver à Moscou pour "des consultations" avec des responsables russes pour relancer l'économie de cette région industrielle.

"Il est indispensable maintenant d'être ici pour effectuer un certain travail sur la formation des institutions civiles et la relance du secteur socio-économique", a déclaré Denis Pouchiline, "président du Soviet Suprême de la république populaire de Donetsk", lors d'une conférence de presse mardi à Moscou.

Le leader séparatiste a dit "avoir reçu un soutien et une compréhension" lors de ses consultations avec la présidente du Conseil de la Fédération (chambre haute du Parlement russe), Valentina Matvienko, ainsi qu'avec deux proches conseillers de Vladimir Poutine, l'influent Vladislav Sourkov et Serguei Glaziev.

La région de Donetsk et celle voisine de Lougansk représentent plus de 20% du PIB de l'Ukraine et son poumon industriel avec mines de charbon et usines métallurgiques. Elles ont subi de plein fouet la crise économique mondiale et la chute de la production ces dernières années.

Elles sont livrées à l'anarchie depuis la proclamation en mai de leur indépendance de Kiev.

"Nombre d'usines et de fabriques sont fermées (...) nous devons relancer le processus économique et réfléchir à qui vendre" les produits, a plaidé M. Pouchiline.

Le leader séparatiste "chargé des secteurs économique et politique" de la région n'a pas exclu un rattachement de ce territoire à la Russie.

"Il est difficile de dire si nous ferons partie de la Fédération russe en tant que sujet, ou s'il y aura un État d'union comme celui que la Russie a formé avec le Belarus", a-t-il dit.

Lundi, les insurgés prorusses armés ont occupé le bâtiment de la Banque centrale à Donetsk ce qui a rendu encore plus difficile l'opération militaire menée par les autorités de Kiev depuis deux mois dans les régions de l'Est.

ml/gmo/jh