NOUVELLES
17/06/2014 05:51 EDT | Actualisé 17/08/2014 05:12 EDT

Une publicité utilisant l'image de Nelson Mandela retirée à Hong Kong

ASSOCIATED PRESS
FILE - In this Tuesday, June 2, 2009 file photo, former South African President Nelson Mandela reacts at the Mandela foundation, in Johannesburg, South Africa, during a meeting with a group of American and South African students as part of a series of activities leading to Mandela Day on July 18th. Israel's state archive has published a 50-year-old letter stating that the Mossad spy service unwittingly offered paramilitary training to a young Nelson Mandela in 1962, and released a number of other documents showing a tense relationship between the Jewish state and apartheid-era South Africa. The release of the documents in the wake of Mandela?s death appear to be aimed at blunting criticism of Israel's close alliance with South Africa's apartheid rulers. (AP Photo/Theana Calitz-Bilt, Pool, File)

L'Afrique du Sud a obtenu mardi à Hong Kong le retrait d'une publicité utilisant l'image de Nelson Mandela, contestant toute exploitation à des fins commerciales du héros de la lutte contre l'apartheid.

Le consulat sud-africain à Hong Kong a demandé à l'agence de voyage Zuji, filiale du site australien de réservation en ligne Webjet, de ne plus publier cet encart montrant un Mandela jubilant, poing levé, associé au mot "Freedom".

La publicité est parue mardi en première page du South China Morning Post, le grand quotidien anglophone de Hong Kong.

"Nous avons pris contact avec l'entreprise concernée, parce que l'image de Nelson Mandela ne doit jamais servir à des fins commerciales", a déclaré à l'AFP la responsable des affaires politiques du consulat sud-africain, Bryonie Guthrie.

"En Afrique du Sud, on dissuade même ses propres associations caritatives de le faire", a-t-elle ajouté.

Zuji a déclaré dans un communiqué qu'elle allait retirer immédiatement la publicité litigieuse.

Selon ce texte, "Zuji a le plus grand respect pour le défunt dirigeant sud-africain, Nelson Mandela, et voudrait présenter ses excuses pour avoir associé sa campagne de publicité à M. Mandela".

La Fondation Nelson Mandela, une organisation caritative créée par le Nobel de la Paix, a déposé une vingtaine de marques.

Malgré cela, même les proches du premier président noir de l'Afrique du Sud, décédé le 5 décembre dernier, tentent de faire fructifier le prestige d'un nom qui est aussi le leur.

Une de ses filles a lancé une gamme de vins prestigieux, d'autres membres de la famille commercialisent des vêtements, et l'aîné de ses petit-fils avait transféré en 2011 les corps de trois enfants de Mandela vers le village de Mvezo, dont il est le chef, dans l'espoir d'en faire un site touristique. Saisie par le reste de la famille, la justice a ordonné le retour des corps.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Nelson Mandela, vie et mort Voyez les images