NOUVELLES
17/06/2014 02:57 EDT | Actualisé 17/08/2014 05:12 EDT

Mondial-2014: Espagne - Del Bosque va faire des changements

Le sélectionneur espagnol Vicente Del Bosque a estimé qu'il fallait "une rébellion" après la défaite (5-1) contre les Pays-Bas, et annoncé qu'il allait probablement faire des changements dans l'équipe qui affrontera le Chili.

"On va probablement (possiblemente) faire des changements mais pas beaucoup (...) Il y a 12 joueurs qui n'ont pas joué, qui ont le niveau, qui ont du prestige, qui jouent dans des grands championnats, dans des grands clubs et peut être qu'on leur donnera la possibilité", de jouer contre le Chili, a affirmé le sélectionneur qui a insisté qu'il fallait "une rébellion".

Le sélectionneur n'a toutefois pas voulu dévoiler ses batteries. Interrogé sur la présence de Fernando Torres à la conférence de presse d'avant-match et si c'était un signe qu'il allait jouer, il a indiqué: "C'est la chef de presse qui décide de qui vient en conférence de presse mais elle ne connait pas le onze de départ".

Del Bosque a déclaré qu'il faudrait se mettre au niveau "de bravoure et d'agressivité" des Chiliens "tout en gardant notre identité mais aussi en faisant des choses moins habituelles pour nous mais qui peuvent les gêner".

Le sélectionneur, qui avait commencé le Mondial-2010 avec une défaite contre la Suisse avant d'être sacré, a déclaré qu'il "n'y avait pas de recette" pour récupérer mais que "les quatre jours" après la défaite "avaient été longs"

"On a encore notre destin en mains", a-t-il souligné.

pgf/dhe