NOUVELLES
17/06/2014 08:59 EDT | Actualisé 17/08/2014 05:12 EDT

La Chine et la Turquie parmi les grands exportateurs d'armes légères

GENÈVE - La Chine, la Turquie et la République tchèque comptent dorénavant parmi les principaux exportateurs d'armes légères du monde, tandis que le Canada demeure un grand importateur, démontrent des données compilées par les Nations unies.

Les États-Unis arrivent toujours en première place des deux listes, qu'il s'agisse des importations ou des exportations.

Les données onusiennes révèlent que la valeur du commerce mondial des armes légères a pratiquement doublé entre 2001 et 2011, passant de 2,38 milliards $ US à 4,63 milliards $ US.

Le commerce international des munitions d'armes légères a connu la croissance la plus importante, suivi des armes de poing, puis des armes de chasse et de sport, indique l'enquête.

Le nombre de pays exportant pour au moins 100 millions $ US en armes légères est passé de 12 à 14 en 2011. On retrouve, derrière les États-Unis, l'Italie, l'Allemagne, le Brésil, l'Autriche, la Suisse, Israël, la Russie, la Corée du Sud, la Belgique, la Chine, la Turquie, l'Espagne et la République tchèque. La Suède n'apparaît plus à cette liste, puisque ses exportations sont passées de 132 millions $ US en 2010 à seulement 44 millions $ US en 2011.

Au chapitre des importations, les huit pays qui ont dépensé au moins 100 millions $ US pour acheter des armes légères en 2011 sont les États-Unis, le Canada, l'Allemagne, l'Australie, la Thaïlande, le Royaume-Uni, la France et l'Italie. Les importations de la Corée du Sud ont chuté de 130 millions $ US en 2010 à 40 millions $ US en 2011.

Cette enquête indépendante est réalisée par l’Institut de hautes études internationales et du développement, à Genève, grâce à l'appui du ministère suisse des Affaires étrangères, de dix pays (dont les États-Unis) et de l'Union européenne.