NOUVELLES
17/06/2014 07:51 EDT | Actualisé 17/08/2014 05:12 EDT

Irak: 44 détenus sont tués dans une prison près de Bagdad

BAGDAD - Au moins 44 détenus ont été tués lundi soir en Irak, quand des insurgés sunnites ont pris d'assaut un commissariat de police au nord-est de la capitale, Bagdad.

Les affrontements se sont produits dans le district d'al-Kattoun, près de Baqouba, la capitale de la province de Diyala.

Trois policiers ont indiqué, sous le couvert de l'anonymat, que des miliciens chiites progouvernementaux venus défendre la petite prison ont abattu les détenus à bout portant. Un employé de la morgue a confirmé que plusieurs détenus avaient été atteints de balles à la tête ou à la poitrine.

Les prisonniers étaient tous des militants sunnites présumés.

Toutefois, le porte-parole de l'armée irakienne, le lieutenant-général Qassim al-Moussawi, a affirmé que 52 détenus ont été tués quand les insurgés ont tiré des mortiers contre le commissariat de police.

M. al-Moussawi ajoute que les attaquants étaient membres du groupe État islamique en Irak et au Levant, qui s'inspire d'Al-Qaïda et qui a capturé de vastes territoires dans le nord de l'Irak depuis la semaine dernière.

Par ailleurs, le secrétaire-général des Nations unies, Ban Ki-moon, s'est inquiété mardi de voir la violence sectaire prendre des proportions démesurées à la fois en Irak et au-delà des frontières du pays. Il a notamment dénoncé des exécutions de masse qui, selon lui, constituent vraisemblablement des crimes de guerre.