NOUVELLES
17/06/2014 02:40 EDT | Actualisé 17/08/2014 05:12 EDT

Dispute: American Airlines réduit ses vols à destination du Venezuela

FORT WORTH, États-Unis - American Airlines a indiqué mardi son intention de réduire de 80 pour cent le nombre de ses vols en direction du Venezuela, en raison d'un litige concernant des revenus qui seraient retenus par ce pays d'Amérique du Sud.

À compter du 2 juillet, le nombre de vols du transporteur aérien en direction du Venezuela passera de 48 à 10. Des départs auront lieu de Miami, mais ils ne seront plus disponibles à New York, Dallas et San Juan, Puerto Rico.

La société américaine affirme que le Venezuela l'empêche de rapatrier aux États-Unis des revenus estimés à au moins 750 millions $ US.

D'autres compagnies aériennes se trouvent dans la même situation.

L'Association du transport aérien international (IATA) a indiqué, plus tôt ce mois-ci, que le Venezuela retenait une somme d'environ 4 milliards $ US qui appartiendrait à des transporteurs aériens, en raison de problèmes avec son système de contrôle des devises.

Air Canada, Alitalia et Copa Airlines (Panama) ont notamment mis fin à leurs vols à destination de Caracas, en raison du refus du gouvernement socialiste de transférer l'argent des ventes réalisées à l'intérieur des frontières du Venezuela.

Le mois dernier, le gouvernement vénézuélien avait annoncé une entente permettant à six transporteurs aériens d'Amérique latine de rapatrier les revenus de ventes réalisées en 2012 et 2013.