NOUVELLES
17/06/2014 12:37 EDT | Actualisé 17/08/2014 05:12 EDT

Accords économiques annoncés lors de la visite de Li à Londres

Energie, nucléaire, finance: plus de 14 milliards de livres d'accords (plus de 17 milliards d'euros, de 23 milliards de dollars) ont été annoncés mardi lors de la visite à Londres du Premier ministre chinois Li Keqiang.

- Le plus gros contrat, qui représente l'immense majorité de ces 14 milliards de livres, a été signé par le groupe pétrolier BP avec le chinois NOOC.

D'un montant de 20 milliards de dollars (près de 12 milliards de livres) selon le patron de BP, Bob Dudley et d'une durée de 20 ans, il porte sur la fourniture de 1,5 million de tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL) à partir de 2019 à la compagnie chinoise.

- Shell a également signé de son côté une "alliance stratégique globale" avec CNOOC qui "reconfirme" et approfondit le partenariat entre les deux compagnies qui travaillent déjà ensemble sur le gisement offshore de Yinggehai en Chine, ainsi que dans des projets de GNL et dans le cadre d'une coentreprise dans la pétrochimie.

- Le groupe industriel Rolls-Royce a signé pour sa part un accord avec le groupe chinois State Nuclear Power Technology Corporation (SNPTC) en vue de coopérer "plus étroitement" dans le nucléaire civil en Grande-Bretagne et sur d'autres marchés étrangers.

- Le groupe boursier London Stock Exchange a signé des accords avec les banques Bank of China et Agricultural Bank of China en vue de consolider la place de Londres dans l'échange de yuans, de développer conjointement des produits financiers en yuans ou d'accroître l'accès des groupes chinois au marché des capitaux via la Bourse de Londres.

mg/dh/rhl/plh

BP

ROYAL DUTCH SHELL PLC

CNOOC

ROLLS-ROYCE HOLDINGS

BANK OF CHINA