NOUVELLES
15/06/2014 01:52 EDT | Actualisé 15/08/2014 05:12 EDT

Un cadre de SNC-Lavalin quitte discrètement

CP

Dans un communiqué envoyé discrètement à ses employés, SNC-Lavalin annonce que Charles Chebl, qui était vice-président directeur de la division Construction générale de SNC-Lavalin, ne travaille plus pour la société.

M. Chebl a témoigné devant la commission Charbonneau à la fin du mois de mai dernier. Il avait avoué avoir utilisé des plans plagiés d'un consortium rival, afin d'obtenir un contrat lié à la construction du Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

Charles Chebl affirmait toutefois avoir été forcé d'utiliser les plans par l'ancien président de SNC-Lavalin Pierre Duhaime et l'ancien vice-président Riadh Ben Aïssa.

« J'ai été forcé à le faire. J'ai un patron qui me dit : ''tu fais ça, tu ajoutes un croquis'' », a expliqué Charles Chebl devant la commission le 22 mai dernier.

Le communiqué, qui vise à expliquer des changements organisationnels aux employés, n'indique pas les raisons de son départ, ni s'il est parti de son propre chef ou s'il a été congédié. « Nous souhaitons à Charles la meilleure des chances dans ses projets futurs », indique-t-on simplement.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo La commission Charbonneau en bref Voyez les images