NOUVELLES
15/06/2014 10:16 EDT | Actualisé 15/08/2014 05:12 EDT

La Fédération des syndicats de l'enseignement s'attèle aux prochaines négos

MONTRÉAL - Reconduite vendredi dans ses fonctions de présidente de la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE) pour un mandat de trois ans, Josée Scalabrini entend s'atteler dès maintenant à préparer les prochaines négociations nationales.

Mme Scalabrini, qui occupait le poste de présidente par intérim depuis un an, a d'ailleurs rencontré le nouveau ministre de l'Éducation Yves Bolduc quelques heures après sa réélection.

Elle s'attend à des négociations ardues, en raison des récentes coupes en éducation qui, selon elle, auront des conséquences, non seulement sur les hausses salariales des enseignants, mais aussi sur les services offerts aux élèves.

Josée Scalabrini entend également exiger des améliorations importantes aux conditions de travail de ses membres.

La présidente de la FSE, qui regroupe plus de 60 000 enseignants du préscolaire, primaire et secondaire, a aussi comme priorité de valoriser la profession d'enseignant.

La FSE est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).