NOUVELLES
15/06/2014 04:04 EDT | Actualisé 15/08/2014 05:12 EDT

Irak: les Etats-Unis envoient des renforts de sécurité à leur ambassade à Bagdad

Les Etats-Unis ont annoncé dimanche qu'ils allaient envoyer des renforts de sécurité autour de leur ambassade à Bagdad et déplacer certains employés vers d'autres sites, en réponse à l'avancée des jihadistes en Irak.

"Etant données l'instabilité et la violence dans certaines parties de l'Irak, notre ambassade à Bagdad étudie les mesures de sécurité à prendre en concertation avec le département d'Etat. Des personnels de sécurité vont être ajoutés à Bagdad et d'autres employés vont être temporairement déplacés", a ainsi indiqué Jennifer Psaki, la porte-parole du département d'Etat.

L'ambassade va "continuer à fonctionner" et à travailler avec les dirigeants irakiens "pour les soutenir alors qu'ils tentent de renforcer le processus constitutionnel et de se défendre contre des menaces imminentes", a ajouté Mme Psaki.

Celle-ci a toutefois précisé que certains employés allaient être déplacés vers les consulats de Bassora et d'Erbil, ou allaient être relocalisés à l'Unité de support à Amman.

"D'une manière générale la plus grande partie de la présence américaine à l'ambassade d'Irak va rester en place et l'ambassade va être équipée pour continuer à assurer sa mission de sécurité", a encore dit Mme Psaki, demandant par ailleurs aux citoyens américains qui voyagent dans la région de faire preuve de prudence.

Les autorités irakiennes ont affirmé dimanche avoir "repris l'initiative" face aux jihadistes qui ont profité, selon l'ex-médiateur de l'ONU Lakhdar Brahimi, de l'inertie de la communauté internationale en Syrie pour gagner en puissance et s'emparer de territoires irakiens.

bdx/chv