NOUVELLES
15/06/2014 04:50 EDT | Actualisé 15/08/2014 05:12 EDT

Égypte: une enseignante se retrouvera en prison pour blasphème contre l'islam

LE CAIRE, Égypte - Une cour d'appel égyptienne a maintenu un verdict de culpabilité pour blasphème contre une enseignante copte et l'a condamnée à six mois de prison, samedi, renversant un jugement ne lui imposant qu'une amende.

Selon l'agence de presse officielle MENA, la cour d'appel de Luxor a jugé que l'enseignante au primaire Dimnyana Abdel-Nour avait insulté l'islam devant ses élèves.

L'an dernier, la femme a été condamnée à payer une amende de 100 000 livres égyptiennes (environ 15 000 $ CDN), mais elle a porté le jugement en appel. Toujours au dire de MENA, les procureurs en ont également appelé, affirmant que le crime devait être punissable par une peine d'emprisonnement, et non seulement une amende.

Trois élèves de 10 ans se sont plaints à leur parents que leur enseignante avait manifesté du dégoût envers l'islam alors qu'elle en parlait en classe. Le nombre d'accusations de blasphème a fortement augmenté en Égypte au cours des dernières années.