NOUVELLES
15/06/2014 01:11 EDT | Actualisé 15/08/2014 05:12 EDT

Grand Prix de Catalogne - Déclarations

Marc Marquez (ESP/Honda) : "Cette victoire me fait plaisir car c'est un circuit sur lequel j'ai toujours connu des difficultés. On a d'ailleurs pu le constater: j'ai raté la pole et j'ai chuté pour la première fois de la saison. La course a été difficile avec une belle bagarre avec Dani, Jorge et Valentino. Je suis ravi d'avoir pris de nouveau 25 points et d'avoir gagner le même jour que mon frère, presque à domicile. Devant tous ces supporters, c'est quelque chose de très particulier".

Valentino Rossi (ITA/Yamaha), 2e : "Je suis très content car cela a été une grande course. J'ai beaucoup aimé. Je suis parti vite et j'ai été capable de rester devant une bonne partie de la course. Je ne suis pas satisfait à 100 pc car je pensais pouvoir gagner mais dans les derniers tours, les pilotes Honda étaient plus rapides que moi. J'ai fait le maximum mais Dani Pedrosa m'a doublé et j'ai perdu du temps. C'est un nouveau podium et nous devons continuer comme cela".

Dani Pedrosa (ESP/Honda), 3e : "Cela a été une très belle et très indécise course car nous étions quatre en tête durant la plus grande partie. Il y a eu de nombreux dépassements et c'était très intense car nous allions si vite! Dans l'ensemble, je suis très satisfait même si le résultat final n'était pas le meilleur. On a bataillé ferme et je me sens beaucoup mieux physiquement.".

Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha), 4e : "Je suis un peu déçu. On savait que les pilotes Honda et Valentino avaient un bon rythme. Malheureusement je n'ai pas pu créer un gros écart dans le premier tour comme je l'avais imaginé. Quand Valentino m'a doublé, je n'ai pas pu piloter comme lorsque je suis seul en tête. La moto marchait bien, notamment pendant les freinages, mais dans les deux derniers virages, contrairement à l'an dernier où nous étions bien, cela n'allait pas. En accélération, j'ai commencé à perdre de l'adhérence et je me suis aperçu qu'il m'était impossible de suivre Dani. Je ne pouvais pas faire mieux.

Stefan Bradl (GER/Honda LCR), 5e : "Nous pouvons être relativement contents de notre performance aujourd'hui dans la mesure où je suis le premier pilote satellite juste derrière les équipes officielles. Suite au laborieux week-end que nous avons rencontré en Italie, je tenais avant toute chose à remercier mon équipe pour la rigueur et la qualité de son travail tout au long de ces trois jours. Nous avons effectivement fait des choix judicieux dans la mise au point de la moto et des montes pneumatiques. J'étais aujourd'hui le seul pilote du plateau à m'élancer avec un pneu avant dur et mes sensations étaient plutôt satisfaisantes. Ça reste tout de même complexe pour moi de conserver un rythme similaire à celui des pilotes de pointe car j'ai toujours le sentiment qu'ils ont un petit quelque chose en plus.".

syd/jgu