NOUVELLES
15/06/2014 12:24 EDT | Actualisé 15/08/2014 05:12 EDT

Dix morts dans un bombardement des insurgés dans le nord de l'Irak (responsables)

Des bombardements menés par les insurgés sur Tal Afar, une ville importante échappant pour l'instant à leur offensive dans le Nord de l'Irak, ont fait dix morts dimanche, ont indiqué des sources policière et locale.

Le bombardement sur Tal Afar, une ville chiite turkmène qui est une des seules de la province de Ninive n'étant pas tombée aux mains des insurgés, a également fait 40 blessés, selon les mêmes sources.

Les insurgés ont lancé dimanche un assaut, finalement repoussé, dans la région de Tal Afar, à 380 km au nord-ouest de Bagdad et à une soixantaine de km de la frontière syrienne, dans lequel 18 d'entre eux ont été tués.

Les jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont lancé une importante offensive avec le soutien de partisans de l'ex-dictateur Saddam Hussein renversé en 2003 et d'autres groupes.

L'offensive a débuté lundi contre la deuxième ville d'Irak, Mossoul, capitale de la province de Ninive (nord), et s'est ensuite étendue aux provinces de Kirkouk (nord), Salaheddine (nord) et de Diyala (est).

Les forces de sécurité ont dans un premier temps faiblement riposté, abandonnant dans certains cas dans leur fuite leurs véhicules et positions ainsi que leurs uniformes.

Mais il semblerait qu'elles se soient un peu ressaisies, reprenant certaines zones au nord de Bagdad.

str/wd/psr/sw/faa