NOUVELLES
14/06/2014 05:17 EDT | Actualisé 15/08/2014 05:12 EDT

Trois ados israéliens auraient été enlevés par des terroristes, selon le premier ministre d'Israël Benyamin Nétanyahou

AFP

Un groupe terroriste a enlevé les trois adolescents israéliens portés disparus en Cisjordanie, a affirmé samedi le premier ministre israélien, alors que les soldats poursuivaient leurs recherches pour retrouver les jeunes hommes.

Benyamin Nétanyahou a de nouveau blâmé l'Autorité palestinienne pour la disparition des adolescents, jeudi soir. Les autorités palestiniennes ont indiqué qu'elles assistaient les forces israéliennes, qui se sont tournées samedi vers les caméras de surveillance et ont arrêté une dizaine de Palestiniens.

Il y a eu au moins trois revendications de l'enlèvement, mais aucune n'a pu être vérifiée dans l'immédiat.

M. Nétanyahou a fait une déclaration télévisée samedi soir après avoir rencontré de hauts responsables de la sécurité, affirmant que les forces de sécurité menaient des « opérations intensives » pour retrouver les trois jeunes hommes et les ramener chez eux.

« Nos enfants ont été enlevés par un groupe terroriste, a-t-il dit. Il n'y a aucun doute sur cela. »

Le premier ministre a indiqué avoir ordonné aux différents services de sécurité israéliens de recourir à tous les moyens à leur disposition pour secourir les adolescents enlevés et « empêcher la possibilité de leur transfert dans la bande de Gaza ou ailleurs ».

L'armée israélienne a identifié les trois otages comme étant Naftali Frenkel, 16 ans, Gilad Shaar, 16 ans, et Eyal Yifrach, 19 ans. Selon la télévision israélienne Channel 10, Naftali Frenkel possède aussi la citoyenneté américaine. Les trois ados faisaient apparemment de la randonnée lorsqu'ils ont été enlevés.

Si les faits se confirment, l'enlèvement sera le plus grave incident du genre perpétré par des extrémistes palestiniens de mémoire récente en Cisjordanie. Les tensions israélo-palestiniennes étaient déjà élevées, en partie à cause de la formation d'un gouvernement palestinien d'unité nationale soutenu par les islamistes du Hamas.

Le Hamas, considéré comme une organisation terroriste par plusieurs pays occidentaux à cause de ses attaques contre les civils, a déjà été impliqué dans l'enlèvement d'Israéliens. Le groupe a l'habitude de s'attribuer la responsabilité des attaques qu'il mène, mais n'a pas revendiqué l'enlèvement des adolescents.

M. Nétanyahou a déclaré que le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, devait faire tout le nécessaire pour favoriser le retour des trois otages. Il a affirmé que M. Abbas était responsable de toute attaque contre Israël, peu importe que celles-ci proviennent de la Cisjordanie ou de la bande de Gaza.

« Il est impossible de parler de paix avec Israël tout en formant simultanément un gouvernement d'unité avec le Hamas, un groupe terroriste voué à la destruction d'Israël », a-t-il dit.

Des responsables palestiniens ont toutefois rejeté la responsabilité de l'Autorité palestinienne dans l'enlèvement des adolescents, en soulignant qu'ils étaient disparus dans une zone de la Cisjordanie entièrement contrôlée par les forces israéliennes.

INOLTRE SU HUFFPOST