NOUVELLES
14/06/2014 09:27 EDT | Actualisé 15/08/2014 05:12 EDT

États-Unis: une organisation religieuse veut boycotter les Redskins jusqu'à ce que l'équipe change son nom

ASSOCIATED PRESS
FILE - In this Oct. 21, 2012 file photo, Washington Redskins helmets are shown during the first half of an NFL football game in East Rutherford, N.J. The team's nickname, which some consider a derogatory term for Native Americans, has faced a barrage of criticism. Local leaders and pundits have called for a name change. Opponents have launched a legal challenge intended to deny the team federal trademark protection. A bill introduced in Congress in March would do the same, though it appears unlikely to pass. But a new Associated Press-GfK poll shows that nationally, ?Redskins? still enjoys widespread support. (AP Photo/Kathy Willens, File)

NEWARK, États-Unis - Une importante section de l'Église unie du Christ demande un boycott des Redskins de Washington jusqu'à ce que l'équipe de la NFL change son nom.

La Conférence centrale atlantique a adopté une résolution samedi et est ainsi devenue la plus récente organisation à dénoncer un nom fréquemment condamné comme étant une épithète à connotation raciale.

Les dirigeants de la Conférence comptent presser ses 40 000 membres à Washington, D.C., au New Jersey, au Delaware, au Maryland et dans certaines régions de la Virginie et de la Virginie-Occidentale à boycotter les matchs de l'équipe et ses produits dérivés.

Le révérend John Deckenback a reconnu qu'un changement de nom ne solutionnerait pas les problèmes des Autochtones, mais qu'il «peut envoyer un message fort».

Au cours de la dernière année, les pressions se sont faites de plus en plus persistantes pour que les Redskins adoptent un nouveau nom. Le propriétaire de l'équipe, Dan Snyder, a promis de ne jamais procéder à un tel changement.

INOLTRE SU HUFFPOST