POLITIQUE
13/06/2014 08:54 EDT | Actualisé 13/08/2014 05:12 EDT

Après la victoire, les défis du gouvernement libéral majoritaire en Ontario (VIDÉO)

EN DIRECT - Les députés ontariens seront de retour à l'Assemblée législative dès le 2 juillet, a indiqué ce matin la chef libérale Kathleen Wynne dont la victoire éclatante a surpris hier.

Parmi les priorités du gouvernement libéral majoritaire : adopter un budget et créer un nouveau régime de retraite public pour bonifier celui d'Ottawa.

Mme Wynne, qui a ardemment critiqué durant la campagne le plan d'austérité de son adversaire conservateur, devra aussi trouver une façon d'éliminer le déficit provincial de 12,5 milliards de dollars sans se mettre la population à dos.

Kathleen Wynne a aussi promis de laisser le comité parlementaire qui enquête sur le scandale des centrales au gaz poursuivre ses travaux.

La chef libérale Kathleen Wynne, première femme à diriger la province et ouvertement lesbienne, a fait mentir les sondages qui prédisaient une lutte serrée entre son parti et les conservateurs et un autre gouvernement minoritaire.

Contrairement aux appréhensions des observateurs, le taux de participation a été de 52,1 % selon les données préliminaires d'Élections Ontario, comparativement à 49,2 % en 2011.

Après la victoire, les défis du gouvernement libéral majoritaire en Ontario

Le chef du PC Tim Hudak, qui avait fait campagne avec audace en promettant de créer un million d'emplois tout en abolissant 100 000 postes dans le secteur public, a été réélu député dans la région de Niagara, mais il a annoncé qu'il quitterait la tête de son parti.

La chef du NPD, Andrea Horwath, a elle aussi été réélue dans sa circonscription, à Hamilton. Elle n'a pas discuté du leadership de son parti.

Le règne libéral se poursuit

Pour Kathleen Wynne, il s'agit d'une victoire personnelle, elle qui avait hérité, en prenant les rênes des libéraux en 2013, d'un gouvernement minoritaire et de multiples scandales légués par son prédécesseur Dalton McGuinty.

Tous ses ministres, sauf Teresa Piruzza à Windsor, ont été réélus.

La chef libérale Kathleen Wynne avait déclenché des élections en mai dernier, après le refus du NPD de soutenir le budget de son gouvernement minoritaire.

Qui a gagné, qui a perdu?

Après la victoire, les défis du gouvernement libéral majoritaire en Ontario

 

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Ontario Liberals Vs. Harper Conservatives Voyez les images