NOUVELLES
12/06/2014 02:48 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

USA: Décès de l'actrice américaine et figure des droits civiques Ruby Dee

L'actrice américaine et militante des droits civiques Ruby Dee, célèbre autant au cinéma qu'au théâtre, est décédée mercredi soir à 91 ans, a indiqué jeudi son agent.

Actrice de théâtre, de cinéma et de télévision, également poète, scénariste et productrice, pionnière parmi les actrices noires américaines à Hollywood, Ruby Dee, née en 1922, avait commencé sa carrière dans les années 40. Elle avait joué dans plus de 70 films et une quarantaine de pièces, et enregistré plusieurs disques.

Elle était devenue célèbre aux Etats-Unis dans les années 50 avec le film "The Jackie Robinson Story" d'Alfred Green.

Elle s'était ensuite notamment illustrée dans le film "A Raisin in the Sun" en 1961 avec Sidney Poitier (basée sur la pièce du même nom sortie deux ans plus tôt) et dans "American Gangster" réalisé par Ridley Scott en 2007, avec Russell Crowe et Denzel Washington. Son interprétation de Mama Lucas lui avait valu une nomination aux Oscars à 83 ans, dans la catégorie meilleur second rôle.

Elle avait obtenu pour ce rôle le Screen Actors guild award.

L'âge ne l'avait jamais freinée et elle avait encore tourné dans un film sorti l'an dernier.

Elle est décédée paisiblement chez elle à New Rochelle, dans l'Etat de New York mercredi soir, selon son agent Michael Livingston, joint par l'AFP. Elle était entourée de ses enfants et petits-enfants.

Née à Cleveland dans l'Ohio le 27 octobre 1922, avant de grandir à Harlem, diplômée en français et espagnol, elle avait joué avec son mari Ossie Davis, décédé en 2005, dans de nombreux films, pièces et productions télévisées.

Le couple était aussi une figure majeure de la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis. Ruby Dee, amie de Martin Luther King et de Malcolm X, avait participé à la marche historique sur Washington en 1963.

L'actrice de théâtre Audra McDonald lui avait rendu hommage dimanche soir lors de la cérémonie des Tony Awards à New York, en acceptant son sixième Tony, record absolu pour une actrice.

Elle avait remercié Maya Angelou, Diahann Carroll, Ruby Dee et Billie Holiday, soulignant que sans elles, sa carrière n'aurait pas été possible.

bd/rap