NOUVELLES
12/06/2014 04:39 EDT | Actualisé 11/08/2014 05:12 EDT

Transat New York - Barcelone - Guillemot blessé, Safran fait route sur Cadix

Le monocoque Safran, engagé dans la Transat New York - Barcelone, s'est dérouté jeudi sur Cadix (Espagne), l'un des deux co-skippers, le Français Marc Guillemot, se plaignant de "violentes douleurs aux côtes" après avoir lourdement chuté en manoeuvrant, a annoncé leur équipe.

"Cette nuit (de mercredi à jeudi, ndlr), vers 02h00 du matin (00h00 GMT), lors d'une manoeuvre sur la plage avant sous 35 à 40 noeuds de vent (65 à 75 km/heure), Marc a chuté, subissant un fort traumatisme, est-il indiqué dans un communiqué. Il se plaint de violentes douleurs aux côtes".

Guillemot et son coéquipier Morgan Lagravière "ont décidé de faire route vers Cadix afin de dresser un diagnostic médical plus complet", précise le texte.

Safran, un monocoque de 60 pieds Imoca (18,28 m), se trouvait à une vingtaine de milles de Cadix, au sud-ouest de l'Espagne, jeudi en milieu de matinée.

L'organisation de la course partie le 1er juin de New York, "met en place la logistique nécessaire pour accueillir les skippers et le bateau dans les meilleures conditions à Cadix", conclut le communiqué.

La New York - Barcelone, dont c'est la première édition, est une régate océanique de quelque 3700 milles (environ 6850 km). Cinq bateaux avaient pris le départ mais l'un d'entre eux a abandonné sur avarie le 2 juin.

Guillemot et Lagravière étaient en tête de la course depuis plusieurs jours.

heg/ig