NOUVELLES
12/06/2014 04:50 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

Pas d'accusations déposées contre Kaepernick et 2 autres joueurs de la NFL

MIAMI - Le quart étoile des 49ers de San Francisco Colin Kaepernick et deux autres joueurs de la NFL ne seront pas accusés dans une affaire impliquant une jeune femme dans un hôtel du centre-ville de Miami, ont révélé les procureurs au dossier jeudi.

Une note émise par le Bureau des procureurs du comté de Miami-Dade a indiqué que les preuves étaient insuffisantes pour démontrer qu'un crime avait été commis dans une chambre d'hôtel le 1er avril. Des examens ont démontré que la jeune femme n'avait pas été agressée sexuellement et d'autres preuves tendent à démontrer la version des joueurs à l'effet que rien ne s'était produit.

En fait, la note de la procureure adjointe de l'État Laura Adams a décrit la jeune femme comme étant incohérente lorsque des policiers et des pompiers ont répondu à l'appel de détresse provenant d'une chambre du Viceroy Hotel. Elle a dû prendre des calmants afin d'être transportée à l'hôpital, où elle a involontairement été admise temporairement pour sa propre sécurité, précise la note.

Un agent de sécurité de l'hôtel a mentionné aux policiers qu'en arrivant dans la chambre, la plaignante s'était mise à prier, «pour demander à Dieu de lui pardonner ses péchés». Elle a ensuite crié des mots que l'agent de sécurité ne comprenait pas, ajoute la note, avant de se frapper la tête contre le mur et de donner des coups de pied dans les airs.

Kaepernick a toujours nié avoir commis une faute. Plus tôt ce mois-ci, les 49ers ont consenti une prolongation de contrat de six ans d'une valeur de 126 millions $US au joueur de 26 ans, ce qui lui permettra de poursuivre sa carrière à San Francisco au moins jusqu'en 2020. Il a été repêché au deuxième tour de l'encan de la NFL en 2011.

Les deux autres joueurs impliqués dans cette affaire furent le receveur de passes des 49ers Quinton Patton et celui des Seahawks de Seattle Ricardo Lockette.