NOUVELLES
12/06/2014 03:39 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

Mondial-2014/Allemagne - Löw: "il n'y a aucun titulaire d'office"

Le sélectionneur de l'Allemagne Joachim Löw a assuré jeudi qu'aucun joueur n'avait la garantie de figurer dans le onze de départ qui affrontera lundi le Portugal (18h00, heure française, 16h00 GMT).

"Ne pas faire partie de l'équipe-type n'est pas une punition, cela peut être parfois un avantage. C'est pourquoi, pour moi, il n'y a aucun titulaire d'office", a affirmé Joachim Löw jeudi, lors de sa première conférence de presse à Santo André, où la Mannschaft dispose de son camp de base.

"Nous avons 23 joueurs, qui doivent être en alerte à chaque minute, a-t-il prévenu. Tous les joueurs qui viennent du banc doivent apporter une nouvelle énergie et un nouvel élan. Ils doivent faire la différence."

Le capitaine Philipp Lahm, lui, semble indiscutable. Löw a confirmé sa titularisation au milieu contre le Portugal, comme lors du match de préparation contre l'Arménie (6-1), plutôt qu'au poste de latéral.

A la pointe de l'attaque, le patron de la Mannschaft est resté plus évasif. Choisira-t-il d'évoluer avec un avant-centre de métier comme Miroslav Klose ou avec un "faux-neuf" comme Mario Götze?

"Faux-neuf, vrai neuf, ça n'a pas d'importance, a balayé le technicien allemand. Nous avons plein de joueurs dans l'équipe capables de marquer des buts, qui sont des attaquants. Même Miroslav Klose n'est pas un joueur statique, qui joue seulement en attendant le ballon au milieu du terrain".

Löw a également fait part de ses craintes d'affronter le Ballon d'or Cristiano Ronaldo, arme offensive numéro 1 des Portugais. "S'il joue en rythme et balle au pied, il est très difficile à arrêter. Ronaldo est capable des plus belles courses, il faut le surveiller à chaque instant. Celui qui s'en occupera devra constamment regarder où il se déplace."

Après le Portugal, l'Allemagne, en quête d'un quatrième titre mondial, affrontera dans le groupe G le Ghana (21 juin) et les Etats-Unis (26 juin).

sid/alh/dhe