NOUVELLES
12/06/2014 07:34 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

Mondial-2014: Le Brésil se fait peur, selon la presse en ligne

La presse en ligne a lancé un grand soupir de soulagement après la victoire du Brésil (3-1) contre la Croatie qui a mené au score en affirmant que le pays-hôte du Mondial-2014 s'était fait peur.

"Le Brésil se fait peur mais bat la Croatie", estime Lance! alors que UOL titre "Que suffoco", un mot, difficile à traduire mais qui tient à la fois de la suffocation, de la peur et de la difficulté.

Lance! estime que le Brésil a "vaincu sa nervosité".

Le site Terra affirme que le "Brésil renverse la score avec un penalty douteux".

Les sites sont d'ailleurs unanimes pour estimer généreux sur le pénalty sifflé par l'arbitre japonais alors que le score était de 1-1.

"Arigato, arbitre", ironise UOL avec un jeu de mot sur le "merci" en japonais. Globo estime que le penalty était "douteux" et Lance! qu'il était "mal sifflé" et L'Estadao le qualifie d'"irrégulier".

Le journal de Sao Paulo souligne la performance de Neymar, auteur d'un doublé, qui "a le poids gigantesque d'être le principal espoir du Brésil pour ce Mondial".

UOL donne un 8/10 à Neymar, qui "sans briller, a lutté et marqué deux buts" mais a préféré Oscar, qui a hérité d'un 8,5.

Lance! fait la fine bouche quant à la performance de l'équipe nationale: "En réalité, la sélection a fait un match discret, abusant de ballons aériens en absence de créativité et commettant des erreurs en défense offrant des occasions à l'équipe européenne".

pgf/sk