NOUVELLES
12/06/2014 05:48 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

Mondial-2014 - Les pandas devins retoqués par les autorités chinoises

Pas de Mondial pour les pandas devins: les autorités chinoises ont adressé un carton rouge à une équipe de jeunes pandas, censée pronostiquer les résultats de la Coupe du Monde de football, ont indiqué leurs soigneurs jeudi à l'AFP.

"Les prédictions ont été stoppées par les autorités", a indiqué un porte-parole du centre chinois pour la recherche et la conservation des pandas géants, sans donner plus de détails.

Censés reprendre le flambeau de Paul le Poulpe, le devin céphalopode qui avait réussi huit bons pronostics lors du Mondial-2010 en Afrique du Sud, les plantigrades devaient avant chaque match choisir entre des paniers de nourriture représentant respectivement la victoire, la défaite ou le nul lors de la phase de poules.

Mais la réserve du sud-ouest de la Chine où ils sont élevés a confirmé que ces plans tombaient à l'eau. Pour les matches à élimination directe, la seconde phase du Mondial (12 juin-13 juillet), les pandas étaient supposés grimper à l'arbre portant le drapeau national de l'équipe de leur choix, avait rapporté l'agence de presse Chine nouvelle.

La Suisse s'est de son côté choisie un autre animal oracle pour remplacer Paul le Poulpe, aujourd'hui décédé, lors du Mondial-2014: un cochon d'Inde baptisé Mme Shiva.

nc-seb/ple/cda