NOUVELLES
12/06/2014 05:06 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

Mondial-2014 - Incidents entre manifestants et policiers à Belo Horizonte

Des incidents entre manifestants anti-Mondial et policiers ont provoqué des dégâts dans le centre de Belo Horizonte (centre-est), où des commerces et des banques ont été endommagés, jeudi après-midi, alors qu'à Sao Paulo se disputait le match d'ouverture Brésil-Croatie, a constaté l'AFP.

Les manifestants ont renversé une voiture de police et ont brisé les rideaux et les vitrines de plusieurs commerces et banques près du centre-ville.

Des dizaines d'hommes de la police militaire, appuyés par des camionnettes et des hélicoptères, ont dispersé un groupe d'environ 200 personnes.

"A bas la Coupe!", disait une pancarte brandie par les manifestants, qui se sont enfuis en courant lorsque la police a tenté de les encercler.

Les incidents ont commencé au moment même où, à Sao Paulo, se déroulait la cérémonie d'ouverture du Mondial à l'Arena Corinthians, suivie du premier match entre le Brésil et la Croatie.

D'autres affrontements ont eu lieu plus tôt dans la journée à Sao Paulo, où la police a fait usage de gaz lacrymogènes, de balles en caoutchouc et de bombes assourdissantes contre des manifestants anti-Mondial.

mar/mcd/fbx/dhe