NOUVELLES
12/06/2014 03:02 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

Mondial-2014 - Espagne: "Être à la hauteur" (Del Bosque)

Le sélectionneur Vicente del Bosque a dit jeudi espérer que l'Espagne soit "à la hauteur" de son statut de championne du monde en titre au moment d'entamer la défense de son trophée vendredi à Salvador face aux Pays-Bas dans le groupe B du Mondial.

Q: Comment abordez-vous cette Coupe du monde ?

R: "Nous sommes au Brésil depuis six jours et la vie de groupe est très bonne. Nous nourrissons les meilleurs espoirs pour cette fête du football et nous espérons être à la hauteur de ce que représente la défense d'un titre de champion du monde."

Q: Que représente pour vous le fait de jouer ce Mondial au Brésil ?

"Les joueurs sont émus, sans aucun doute, de jouer une Coupe du monde ici. En outre, nous la disputons avec l'expérience d'avoir été ici l'an dernier à cette époque pour la Coupe des confédérations."

Q: A quelle équipe des Pays-Bas vous attendez-vous vendredi ?

R: "Il est certain que les Pays-Bas ont beaucoup changé en quatre ans, à l'inverse de nous, qui avons une sélection pratiquement stable depuis 2010. Mais les Pays-Bas sont dirigés par un homme qui a consacré sa vie au football (Louis van Gaal, NDLR) et que j'estime beaucoup. Il est passé par l'Espagne, c'est un excellent entraîneur qui a conservé beaucoup de choses qui font l'essence du football néerlandais, en particulier ses joueurs offensifs (Robben, Van Persie ou Sneijder, NDLR). Ils ont déjà joué en Coupe du monde et ce sont des gens très dangereux."

Q: Redoutez-vous que la sélection néerlandaise joue aussi dur que lors de la finale du Mondial-2010 remportée par l'Espagne (1-0 a.p.) ?

R: "Je ne crois pas que les Pays-Bas aient été brutaux. Il y a eu trois ou quatre actions peut-être à contretemps mais nous ne pouvons pas dire ça des Pays-Bas. Pour ce qu'elle représente dans le football mondial, cette sélection a une école de football, une grande tradition et elle a toujours fait d'excellents Mondiaux. Je pense que nous allons avoir en face de nous une équipe qui jouera de manière absolument sportive."

Q: Diego Costa peut-il être aligné d'entrée à la pointe de l'attaque vendredi ?

R: "Nous n'avons pas encore annoncé la composition de l'équipe et nous n'allons pas le faire aujourd'hui (jeudi). Ce n'est pas par goût des cachotteries, c'est parce que nous voulons que les 23 joueurs soient prêts pour débuter."

Q: Dans quel état de forme se trouve Jordi Alba, qui souffrait de problèmes dentaires ?

R: "Une douleur aux dents est pénible mais ça ne me préoccupe pas parce que son rendement n'en sera pas affecté."

Q: Quatre ans ont passé depuis la victoire au Mondial-2010, l'Espagne est-elle vieillissante ?

R: "Tous les joueurs qui sont là ont une histoire avec la sélection, et c'est vrai que cela fait déjà plusieurs années. Mais ce sont des joueurs qui ont eu un bon rendement et qui jouent toujours en club. Ce n'est pas une raison pour qualifier nos joueurs de vétérans. Je crois que c'est une sélection mûre, dans la plénitude de ses moyens, avec des joueurs très jeunes et seulement quatre ou cinq trentenaires. Ce n'est pas beaucoup sur 23 joueurs. Nous n'avons peur de rien. Ces joueurs ont été extraordinaires pour la sélection espagnole et ils ne sont pas là pour tout ce qu'ils ont fait mais bien pour pouvoir, j'espère, gagner ce Mondial."

Propos recueillis en conférence de presse.

jed/dhe