NOUVELLES
12/06/2014 07:54 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

L'UE lance une campagne de lutte contre les violences sexuelles à l'encontre des mineurs pendant le Mondial

L'Union européenne a lancé jeudi, à l'occasion de l'ouverture de la Coupe du monde de football au Brésil, une campagne de lutte contre les violences sexuelles à l'encontre des mineurs.

La campagne "Ne détournez pas le regard" ou "Não Desvie o Olhar" en portugais est soutenue par des joueurs de football brésiliens comme Kaka ou Juninho Pernambucano. Elle vise à faire prendre conscience aux Brésiliens et aux étrangers présents à la Coupe du Monde 2014 que l'exploitation sexuelle constitue un crime.

Le projet prévoit des séances de formation à l'attention des gestionnaires publics et des débats sur le sujet dans chaque ville où se dérouleront des matchs de la Coupe du Monde, ainsi qu'un renforcement du soutien à la lutte contre l'exploitation sexuelle et une sensibilisation des victimes à leurs droits, a précisé la Commission dans un communiqué. Il fera une large publicité au "numéro d'appel d'urgence 100" afin de permettre à toute personne témoin de l'exploitation sexuelle de mineurs de le signaler.

La campagne internationale "Ne détournez pas le regard", organisée par la délégation de l'UE au Brésil, est menée dans plus de 15 pays avec le réseau ECPAT (End Child Prostitution, Pornography and Trafficking). Les maires des 12 villes hôtes de la Coupe du Monde ont souscrit à la campagne afin d'améliorer encore la protection des enfants et des adolescents lors du Mondial-2014 et d'autres manifestations importantes, notamment les jeux Olympiques de 2016 qui se tiendront également au Brésil.

aje/ig