NOUVELLES
12/06/2014 06:33 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

Les esprits s'échauffent, mais les Rockies ont le dernier mot et gagnent 10-3

DENVER - Corey Dickerson a atteint le receveur des Braves d'Atlanta Gerald Laird en complétant son élan et les esprits se sont rapidement échauffés, jeudi, donnant le ton à une séquence tendue à l'issue de laquelle de nombreux joueurs ont été expulsés, dans un gain de 10-3 des Rockies du Colorado.

Les Rockies menaient 8-3 en huitième manche lorsque Dickerson a accroché le masque protecteur de Laird avec son bâton — ça semblait un geste involontaire.

Laird est demeuré allongé au sol pendant quelques minutes avant de quitter le terrain par ses propres moyens et d'être remplacé par Evan Gattis.

Puis, sur le tir suivant, le releveur des Braves David Carpenter a atteint Dickerson à la cuisse et a été expulsé de la rencontre.

Le gérant des Rockies Walt Weiss a littéralement bondi de l'abri et enguirlandé Carpenter, en plus de s'adresser directement au gérant des Braves Fredi Gonzalez. Weiss a été retenu par l'arbitre au marbre Jordan Baker avant d'être expulsé à son tour.

En neuvième manche, le releveur des Rockies Nick Masset a atteint Gattis à la hanche. En conséquence, Masset et l'instructeur de banc des Rockies Tom Runnells ont à leur tour été envoyés aux douches.

Jhoulys Chacin (1-4) a été intraitable pendant sept manches pour récolter sa première victoire de la saison. Il a été appuyé par les longues balles de ses coéquipiers Charlie Blackmon et Justin Morneau.

Ervin Santana (5-3) a fait fendre l'air à huit frappeurs en six manches et un tiers de travail, en plus de distribuer sept coups sûrs — dont deux circuits.