NOUVELLES
12/06/2014 04:04 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

Le Mouvement Cinq Etoiles opte pour l'alliance avec l'Ukip de Farage

Le Mouvement Cinq Etoiles, formation anti-partis de l'ancien comique italien Beppe Grillo, s'est prononcé en majorité jeudi lors d'un référendum online pour une alliance au Parlement européen avec le mouvement britannique UKIP de l'europhobe Nigel Farage, selon les résultats de cette consultation interne.

Les militants du M5S ont suivi en majorité les recommandations de Grillo, lors de ce référendum interne organisé sur le blog de Cinque Stelle.

Le tribun britannique a en effet obtenu 23.000 voix sur 29.000 exprimées (près de 80%), alors que 3.533 voix (12%) étaient favorables à rester avec les non inscrits, et 2.930 (10%) souhaitaient une alliance avec les conservateurs.

Les polémiques sont vives cependant dans le M5S, beaucoup étant furieux qu'une alliance avec les Verts n'ait pas figuré parmi les options, et les divisions au sein du mouvement italien se sont encore accrues.

Nigel Farage a salué son succès en estimant qu'avec "Grillo, ils formeraient une équipe de rêve qui donnerait des cauchemars à Bruxelles".

Le M5S, qui avait fait campagne contre les politiques européennes d'austérité et pour un référendum contre l'euro, n'avait obtenu que 21,2% aux européennes, perdant près de trois millions de voix par rapport aux législatives de février 2013 quand il avait conquis un quart de l'électorat.

Les médias italiens avait repris fin mai une interview de Beppe Grillo au Daily Telegraph où l'ex-humoriste prenait la défense de l'indépendantiste britannique.

Farage "n'est pas un raciste", y affirmait M. Grillo, "il a le sens de l'humour". "Il veut contrôler les flux d'immigration en Europe comme nous", avait ajouté l'ex-humoriste, qui se définit comme ni de droite ni de gauche.

MM. Grillo et Farage avaient déjeuné à Bruxelles pour étudier la possibilité d'une entrée des 17 eurodéputés du M5S dans le groupe d'eurosceptiques dirigé par Farage.

jlv/Bir