NOUVELLES
12/06/2014 01:41 EDT | Actualisé 11/08/2014 05:12 EDT

L'Afghanistan, un pays pauvre miné par trois décennies de guerre

L'Afghanistan, république islamique où se tenait samedi le second tour de l'élection présidentielle qui désignera le successeur de Hamid Karzaï, est l'un des pays les plus pauvres du monde, en guerre depuis plus de trois décennies.

- SUPERFICIE/SITUATION: 652.225 km2. Pays montagneux au coeur de l'Asie centrale, frontalier du Pakistan, de la Chine, du Tadjikistan, du Turkménistan, de l'Ouzbékistan et de l'Iran.

- POPULATION: 28 millions d'habitants en 2014 (Bureau des statistiques afghan).

- CAPITALE: Kaboul.

- LANGUES: dari (persan) et pachto, plus une trentaine d'autres langues de minorités, notamment ouzbèke.

- RELIGIONS: Islam (80% de sunnites et 20% de chiites).

- HISTOIRE: Règne de la dynastie pachtoune des Durrani de 1747 à 1973, date du renversement du roi Mohammed Zaher Shah et de la proclamation de la république. En 1978, un coup d'État porte les communistes au pouvoir. L'armée soviétique envahit le pays en décembre 1979. Confrontée à la résistance acharnée des rebelles moudjahidines, financés et armés notamment par les États-Unis, elle se retire dix ans plus tard.

En 1992 débute une sanglante guerre civile entre factions après la destitution du président communiste Najibullah. En 1996, les talibans --islamistes fondamentalistes-- s'emparent de Kaboul. Ils sont renversés fin 2001 par une coalition militaire internationale sous commandement américain.

En décembre 2001, la conférence internationale de Bonn (Allemagne) sous l'égide de l'ONU installe un gouvernement intérimaire dirigé par Hamid Karzaï et soutenu par les Occidentaux emmenés par les Etats-Unis.

- INSTITUTIONS POLITIQUES: Régime présidentiel avec parlement bicaméral. Hamid Karzaï est élu au suffrage universel en 2004 puis réélu en 2009, à la faveur d'un scrutin entaché de fraudes massives. La Constitution de 2004 ne lui permet pas de briguer un 3e mandat.

- ÉCONOMIE: Plus de 30 ans de conflits et une corruption endémique ont miné un pays qui dispose d'importantes ressources minérales (fer, cuivre, cobalt, lithium).

+ RNB/habitant: 680 dollars en 2012 (BM).

- DROGUE: Premier producteur de pavot à opium (90% de la production mondiale), matière première de l'héroïne. Selon des chiffres officiels, le trafic de drogue profite notamment aux insurgés talibans, qui en tireraient entre 100 et 400 millions de dollars par an.

- DÉFENSE: 190.000 hommes. Police: 153.000 hommes, selon l'Inspection générale spéciale pour la reconstruction de l'Afghanistan (Sigar), un organisme de contrôle américain.

La Force internationale de l'Otan en Afghanistan (Isaf) a achevé en 2013 de transférer la responsabilité de la sécurité du pays aux forces afghanes, qui restent cependant sous-équipées.

Quelque 50.000 soldats de l'Otan se trouvent actuellement en Afghanistan. La fin de la mission de combat de l'Otan est programmée au 31 décembre 2014, mais les Américains souhaitent signer un accord de sécurité avec Kaboul afin de maintenir environ 10.000 hommes après cette date, qui quitteront progressivement le pays d'ici à la fin 2016.

doc-kd-eg/emd/emp/jr