NOUVELLES
12/06/2014 01:38 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

La presse cubaine rompt le silence sur la défection de danseurs cubains

La défection de huit danseurs du Ballet national de Cuba en tournée à Porto Rico est "déplorable, mais compréhensible", a estimé jeudi un site d'information cubain, rompant ainsi le silence généralement observé par les médias locaux sur les défections d'artistes ou de sportifs.

"C'est déplorable, car le niveau de qualité de la troupe s'en ressent et qu'il faut remplacer des danseurs formés par des jeunes", affirme le site Cubasi, un site d'information officieux cubain.

"C'est déplorable, mais à un certain point compréhensible", tempère Cubasi en estimant que "si on laisse de côté le débat sur les responsabilités et les engagements d'un créateur avec sa troupe, nul ne peut prétendre que le projet personnel d'un artiste corresponde forcément avec le projet culturel de la nation", ajoute le site.

L'article de Cubasi a été repris par le site officiel Cubadebate qui diffuse des informations et des opinions du régime communiste cubain.

Les médias cubains, tous sous contrôle de l'Etat, s'étaient jusqu'à présent contentés de rapporter le "succès" de la présentation du BNC à San Juan de Porto Rico, après trois décennies d'absence dans cet "Etat associé" des Etats-Unis, sans mentionner les défections.

Les huit danseurs du BNC ont quitté la délégation cubaine après la représentation de vendredi et sept d'entre eux sont partis à Miami, en Floride, où vit la plus grande partie de la diaspora cubaine.

Tous les membres du ballet - une cinquantaine - avaient obtenu des visas américains pour se rendre à Porto Rico.

Une réforme migratoire a assoupli depuis janvier 2013 les conditions de voyage à l'étranger, mais beaucoup de Cubains - artistes, sportifs ou fonctionnaires - continuent de profiter de voyages à l'étranger pour faire défection.

"Ces dernières années, plusieurs membres du BNC ont fait défection lors des nombreuses tournées internationales du ballet. Certains politisent l'affaire, mais tout indique qu'il s'agit surtout de raisons économiques et personnelles", estime Cubasi.

Cette semaine, deux joueurs de l'équipe cubaine de Coupe Davis de tennis ont également fait défection après des matches à Porto Rico.

rd-jhd/hdz/ih