NOUVELLES
12/06/2014 07:08 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

Irak: annulation de la réunion du Parlement faute de quorum (député)

Le Parlement irakien n'a pu, faute de quorum, se réunir jeudi pour décréter, à la demande du gouvernement, l'état d'urgence dans le pays en raison de l'offensive des jihadistes, a déclaré un député.

"Le Parlement n'a pu tenir la séance d'urgence ce jour faute de quorum", a affirmé à l'AFP Ammar Tohmé. Pour pouvoir tenir la séance, 165 élus doivent être présents alors que seuls 128 députés étaient sur place.

Le Premier ministre Nouri al-Maliki et le bureau du président irakien Jalal Talabani avaient déposé mardi une demande conjointe auprès du Parlement pour déclarer l'état d'urgence, face à l'avancée fulgurante des jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL).

L'annulation de cette session témoigne des dysfonctionnements du Parlement, qui a voté très peu de législations majeures ces dernières années et dont les membres ne sont pas très assidus.

L'EIIL a pris depuis mardi la deuxième ville du pays, Mossoul, sa province, Ninive, des régions des provinces voisines de Kirkouk et Salaheddine, et avançaient vers Bagdad.

sf/feb-cco/tp