NOUVELLES
12/06/2014 09:29 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

Griezmann, Cabella et Schneiderlin ont la chance de se faire valoir

RIBEIRAO PRETO, Brésil - Le sélectionneur français Didier Deschamps a recruté de nouveaux visages chez les Bleus, avec un oeil vers l'avenir.

Les jeunes ailiers Antoine Griezmann et Rémy Cabella espèrent avoir la chance de contribuer à l'attaque, tandis que Morgan Schneiderlin amène de la protection en milieu de terrain.

Et même s'ils ne jouent pas beaucoup au Brésil, ils auront pris de l'expérience en vue de l'Euro 2016, qui aura lieu dans l'Hexagone.

Quand l'ailier Franck Ribéry et le milieu de terrain Clément Grenier ont été écartés du Mondial à la dernière minute, à la suite de blessures, des brèches étaient ainsi créées pour Cabella et Schneiderlin.

Ils étaient dans la liste d'attente et n'avaient presque pas d'expérience internationale, mis à part la brève présence de Cabella comme réserviste, dans un gain de 4-0 face à la Norvège, il y a deux semaines.

Griezmann était déjà dans la formation de 23 footballeurs de Deschamps. Il a fait très bonne impression jusqu'ici avec trois buts en autant de matches, dont deux comme réserviste.

L'ailier du Real Sociedad a fait ses débuts en bonne et due forme en mars, face aux Néerlandais. Il a connu un match tranquille, mais a tout de même retenu l'attention avec un jeu altruiste.

S'amenenant en zone de penalty, il aurait pu tirer d'un angle serré, mais il a plutôt attendu un peu et a remis à Olivier Giroud, qui secondait la charge. Sa passe a été un peu imprécise mais l'intention était claire, et Giroud a clairement apprécié l'effort de son coéquipier de 23 ans.

Nul doute que cela a aussi été bien apprécié par Deschamps, qui a installé un bel esprit d'équipe chez les Bleus.

Griezmann, un excellent dribbleur, a marqué 16 fois en Liga la saison dernière.

Il y a deux ans, le natif de la Bourgogne a terni quelque peu son dossier avec un geste immature: en octobre 2012, lui et d'autres joueurs U21 ont quitté leur camp d'entraînement pour une virée nocturne à Paris entre deux matches contre la Norvège, avec à l'enjeu une place à l'Euro-Espoirs 2013. La France a perdu 5-3.

Griezmann s'est excusé et purgé un an d'exclusion des équipes nationales. Quand cette suspension a pris fin, Deschamps l'a appelé sans tarder pour affronter les Pays-Bas.

La France commencera la Coupe du monde dimanche, contre le Honduras. Le groupe E inclut aussi la Suisse et l'Équateur.