NOUVELLES
12/06/2014 12:52 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

France: nouveau directeur et recapitalisation pour Libération

Le journaliste Laurent Joffrin, 61 ans, a été nommé directeur de la rédaction du quotidien français Libération et un plan de renflouement de 18 millions d'euros a été présenté, a indiqué le journal.

"C'est la deuxième fois que je dirigerai vraiment le journal: à chaque fois, je reviens quand il y a une crise", a dit M. Joffrin, plaidant pour "un projet économique et rédactionnel nouveau".

Directeur de la rédaction de l'hebdomadaire Nouvel Observateur jusqu'en mars, cette figure de la presse française a consacré la quasi-totalité de ses 37 années de journalisme à des allers et retours entre "Libé" et "L'Obs", les deux titres emblématiques de la gauche non communiste.

Plus journaliste que gestionnaire, Laurent Joffrin a cependant initié entre 2006 et 2011 le lancement du mensuel Next, une nouvelle formule du quotidien et entamé une diversification avec l'organisation des forums Libération.

La direction de Libération a aussi présenté un plan de renflouement de 18 millions d'euros, qui sera largement financé par Patrick Drahi, le patron de Numéricable et bientôt de SFR, a dit à l'AFP un représentant syndical.

Cette recapitalisation doit remettre le quotidien à flot, après des mois marqués par une guerre de la rédaction contre les projets de transformation du journal annoncés par Bruno Ledoux, copropriétaire de l'immeuble qui abrite Libération et artisan de ce nouveau tour de table.

Le quotidien, qui compte 290 salariés dont 190 journalistes, a été fondé en 1973 par l'écrivain et philosophe Jean-Paul Sartre.

Reconnu pour sa liberté de ton au service d'un journalisme de combat, il traverse la crise la plus grave de son histoire, provoquée par une importante chute de ses ventes et une panne de trésorerie.

Libération a diffusé en 2013 100.000 exemplaires par jour, 58.000 de moins qu'en 2003, selon les chiffres de l'association professionnelle de la presse (OJD). Son site internet gratuit reçoit en outre quatre millions de visiteurs quotidiens.

leb-slb/ial/ih