Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

États-Unis: au moins une fusillade par semaine dans les écoles

Depuis la tuerie de l'école Sandy Hook à Newtown, en 2012, il y aurait eu en moyenne 1,37 fusillade par semaine d'école, révèlent des données compilées par le groupe anti-armes Everytown for Gun Safety.

Si l'on ajoute l'incident en Oregon du 10 juin, 74 fusillades ont eu lieu dans les quelque derniers 18 mois, ou depuis la tuerie de Newtown, le 14 décembre 2012. L'année scolaire dure environ 180 jours, ce qui voudrait dire que 270 jours d'école, ou 54 semaines, ont passé depuis. Les États-Unis maintiennent donc une moyenne inquiétante en termes de fusillades.

Les données de Everytown for Gun Safety démontrent aussi que les fusillades dans les écoles ont eu lieu d'un océan à l'autre. Au total, 31 États ont dû faire face à un incident armé, et la Georgie en a enregistré le plus, soit 10 fusillades dans son territoire depuis Sandy Hook. La Floride compte sept fusillades depuis décembre 2012, le Tennessee en a eu cinq, la Caroline du Nord et la Californie en comptent quatre chacune.

La majorité des fusillades, soit 39, ont eu lieu dans les écoles primaires et secondaires. Les autres ont pris place dans des collèges ou à l'université.

Sans surprise, les écoles sont plus sécuritaires quand les élèves ne sont pas en cours. La plus longue intervalle sans fusillades a eu lieu entre la mi-juin et la mi-août 2013. Les congés scolaires et semaines de relâche sont à l'abri de toute intervention armée.

INOLTRE SU HUFFPOST

Fusillades et suicides dans les écoles américaines

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.