NOUVELLES
12/06/2014 07:02 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

États-Unis: 55 ans de prison pour avoir roulé avec un mourant accroché à son pare-brise

Lee Thompson via Getty Images

Une thérapeute travaillant dans un centre de désintoxication a été condamnée jeudi à 55 ans de prison pour avoir conduit, ivre, pendant trois kilomètres à Los Angeles avec un piéton accroché à son pare-brise.

Sherri Lynn Wilkins, 53 ans, avait été reconnue coupable en février de meurtre pour avoir tué Phillip Moreno, un jeune homme de 31 ans, en le heurtant avec sa voiture qu'elle conduisait ivre.

Elle avait alors conduit sur trois kilomètres avec l'homme blessé, accroché à son pare-brise, avant qu'un automobiliste lui intime l'ordre de s'arrêter.

Elle s'était alors exécutée puis avait allumé une cigarette tandis que des passants s'affairaient autour du blessé, qui était décédé un peu plus tard à l'hôpital.

Lors de son procès, la chauffarde avait assuré qu'elle n'était pas ivre malgré trois shots de vodka bus peu avant de prendre le volant avec de la bière et du jus de tomate.

Elle avait expliqué avoir eu le sentiment que l'homme «était tombé du ciel», «comme un éclair ou quelque chose comme ça».

«C'était très choquant et très bizarre», avait-elle raconté. «Je n'ai pas compris ce qui se passait... Je n'ai pas eu l'impression de le heurter avec ma voiture».

Le juge de la cour supérieure de Los Angeles a déclaré que la conductrice avait fait preuve d'une «extrême insensibilité» en faisant une embardée pour faire tomber la victime de la voiture, plutôt que de prendre le soin de s'arrêter et de demander de l'aide.

«Phillip est mort seul... Je ne pourrai jamais cesser de me rejouer cette nuit dans ma tête», avait déclaré sa nièce, Alyssa Morena lors du procès.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les cinq étapes de l'ivresse Voyez les images