NOUVELLES
12/06/2014 11:20 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

Des drones américains tuent 13 militants présumés au Pakistan

ISLAMABAD - Au moins 13 insurgés ont été tués par des missiles probablement tirés par des drones américains dans le nord-ouest du Pakistan.

Il s'agissait des premières frappes du genre en près de six mois.

Les frappes ont été rapidement condamnées par le gouvernement pakistanais, qui y voit une atteinte à sa souveraineté et à son intégrité territoriale.

Les frappes surviennent seulement quelques jours après que 36 personnes, dont 10 militants, aient été tuées lors d'une attaque audacieuse contre l'aéroport de Karachi. On ne sait pas si les frappes sont liées à cette attaque.

Trois militants ont été tués par deux missiles tard mercredi soir, dans le Nord-Waziristan, près de la frontière avec l'Afghanistan.

Puis, tôt jeudi, une frappe qui ciblait un autre repaire du Nord-Waziristan a fait au moins 10 morts.

Les victimes appartenaient probablement au réseau Haqqani, une organisation terroriste solidement implantée dans la région et qui aurait perpétré de multiples attaques contre les forces américaines et de l'OTAN.

C'est notamment le réseau Haqqani qui aurait kidnappé et retenu en otage le sergent américain Bowe Bergdahl, qui a récemment été libéré en retour de cinq prisonniers talibans détenus par les États-Unis.