NOUVELLES
12/06/2014 02:53 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:12 EDT

24 Heures du Mans - Essais qualificatifs 2: deuxième drapeau rouge

La deuxième séance des qualifications a été interrompue jeudi soir après le deuxième drapeau rouge sur le circuit des 24 Heures du Mans, suite à la sortie de piste de la Morgan-Nissan N.29, avant de reprendre pour un quart d'heure peu avant 21h00.

Le Français Léo Roussel a perdu le contrôle de son véhicule en voulant éviter l'Audi N.1, qui rentrait au stand après avoir percuté une glissière suite à un tête à queue.

La N.1 fumante a effectué un écart sur sa gauche, sans doute, pour laisser passer la N.29, qui arrivait derrière elle à grande vitesse. Mais la Morgan-Nissan avait choisi de doubler l'Audi par la gauche et a dû mordre sur le bas côté. Roussel a alors perdu le contrôle de son véhicule et a percuté la glissière de sécurité.

Les deux pilotes ont été convoqués par la direction de course.

Cette dernière a annoncé que la troisième et dernière séance serait allongé d'une demi-heure. Elle débutera à 21h30 au lieu de 22h00.

La séance avait déjà connu une interruption de 25 minutes, suite à la sortie de piste de la Ferrari N.71.

Mercredi soir, la première séance d'essais qualificatifs avait été suspendue à deux reprises avant d'être complètement interrompue. Au total, les pilotes n'avaient couru que 50 minutes sur la piste. Un fait de course qui pourrait désavantager les Porsche, qui même si elles étaient en tête mercredi soir, sont les LMP1 qui ont le moins roulé sur le circuit de la Sarthe.

mam/el