Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Mondial-2014 - La pelouse de l'Arena Amazonia de Manaus dans un triste état

La pelouse de l'Arena Amazonia de Manaus (nord-ouest), qui doit accueillir samedi Angleterre-Italie, son premier match du Mondial-2014, est abimée par endroits et dans un triste état, a constaté mardi un journaliste de l'AFP.

Particulièrement sèche, l'aire de jeu est notamment pelée autour d'un des deux buts et laisse apparaître des larges zones jaunâtres.

Les lignes du terrain n'ont également pas encore été traçées.

Par ailleurs, le reste du stade semble fonctionnel mais les finitions n'ont pas pu être achevées.

Dans et autour des vestiaires, il y a ainsi des cables électriques apparents aux murs et ceux-ci sont nus.

A l'extérieur, pendant que des ouvriers posaient une dernière couche de bitume aux accès autour de l'enceinte, de nombreux portiques de sécurité étaient ainsi disposés dans leur emballage dans un coin et donc toujours pas montés.

Construite spécialement pour le Mondial-2014, l'Arena Amazonia, d'une capacité de 46.000 places environ, a été montrée en exemple en étant l'une des premières à sortir de terre au Brésil pour la compétition.

cd/dhe

cd/

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.