Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

LE MONDE EN BREF DU MERCREDI 11 JUIN

Voici le Monde en bref du mercredi 11 juin à 03H00 GMT:

BRUXELLES - Une nouvelle réunion se tient mercredi à Bruxelles entre la Russie et l'Ukraine sur le gaz.

Le commissaire européen à l'Energie, Guenther Oettinger, a renvoyé au mieux à "ces prochains jours" un accord sur le gaz au terme de discussions trilatérales avec les ministres russe et ukrainien de l'Energie, Alexandre Novak et Iouri Prodan, alors que Moscou menace Kiev d'une coupure du gaz, redoutée par l'UE.

KIEV - Le nouveau président ukrainien a ordonné mardi la création de couloirs humanitaires, réclamés par Moscou, dans les zones de combat dans l'Est séparatiste, créant selon l'Allemagne "une nouvelle atmosphère" qui fait espérer une désescalade dans la crise.

SAO PAULO - Tel le Christ Rédempteur de Rio de Janeiro qui s'illuminera mercredi soir aux couleurs des 32 nations qualifiées, le Brésil tend ses bras à la planète foot à la veille du coup d'envoi du Mondial.

La présidente brésilienne Dilma Rousseff a filé mercredi soir la métaphore en souhaitant la bienvenue aux 600.000 étrangers qui affluent au Brésil pour le Mondial: "Amis du monde entier, venez en paix! Le Brésil, comme le Christ rédempteur, a les bras ouverts pour vous accueillir tous", a-t-elle lancé dans une allocation radio-télévisée.

Affirmant que le Brésil était "prêt, sur et en-dehors des terrains" à accueillir la plus grand événement sportif planétaire avec les JO, la présidente brésilienne a défendu bec et ongle l'organisation coûteuse du Mondial, critiquée par de nombreux brésiliens.

MOSSOUL (Irak) - Des centaines de jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), se sont emparés mardi coup sur coup de la deuxième ville d'Irak, Mossoul, de sa province, et de parties de deux autres provinces proches.

WASHINGTON - Les jihadistes de l'EIIL qui se sont emparés de la province de Ninive et de son chef-lieu Mossoul, dans le Nord de l'Irak, menacent toute la région, ont estimé les Etats-Unis mardi.

NATIONS UNIES - Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon est "profondément inquiet" de la prise par des jihadistes de Mossoul, la deuxième ville d'Irak.

GENEVE - Les divergences persistaient après deux jours de discussions entre représentants américains et iraniens à Genève sur le programme nucléaire de Téhéran, mais l'échange a été "fructueux" et le dialogue va se poursuivre, a indiqué mardi soir le négociateur en chef iranien.

WASHINGTON - La porte-parole du département d'Etat Jen Psaki a affirmé que pour les Etats-Unis l'objectif reste un accord "fort et complet". "Nous pensons tous qu'il est préférable de ne pas avoir d'accord plutôt qu'un mauvais accord", a-t-elle indiqué.

BOGOTA - Le gouvernement de Colombie a officiellement ouvert un processus de paix avec l'ELN, la seconde guérilla du pays, dans le sillage des négociations en cours avec celle des Farc, un nouveau pas vers la fin d'un conflit d'un demi-siècle.

JERUSALEM - Le candidat de la droite Reuven Rivlin a été élu mardi 10e chef de l'Etat d'Israël par le Parlement, pour succéder au président sortant Shimon Peres.

VIENNE - L'Iran peut revenir à ses pleines capacités pétrolières, soit 4 millions de barils par jour (mb/j) contre 2,7 mb/j actuellement, "en moins de trois mois", a déclaré mardi à Vienne le ministre iranien du Pétrole, Bijan Namadar Zanganeh.

L'Opep devrait une nouvelle fois opter pour le statu quo sur sa production lors de sa réunion de mercredi, au menu de laquelle s'est invitée la candidature de la ministre nigériane du Pétrole au poste de secrétaire général.

DAMAS - Le régime syrien a commencé à relâcher les prisonniers détenus, souvent sans jugement, dans les différentes geôles du pays, après la plus importante amnistie depuis l'arrivée au pouvoir des Assad, il y a près d'un demi-siècle.

KABOUL - Cinq soldats américains et un afghan ont été tués lundi dans le sud de l'Afghanistan, vraisemblablement après avoir été bombardés accidentellement par les forces de l'Otan lors d'affrontements contre les insurgés talibans, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

MAIDUGURI (Nigeria) - Au moins vingt jeunes femmes ont été enlevées dans le nord-est du Nigeria par des membres présumés du groupe islamiste armé Boko Haram près de la ville où plus de 200 lycéennes ont été capturées il y a près de deux mois, ont indiqué mardi des habitants à l'AFP.

MOMBASA - Un imam kényan, cheikh Mohamed Idris, figure influente de l'islam modéré et adversaire déclaré du radicalisme et du jihadisme, a été tué par balles tôt mardi à Mombasa, deuxième ville du Kenya.

LOS ANGELES - Un élève a été tué et un enseignant légèrement blessé mardi lors d'une fusillade dans un lycée près de Portland, dans le nord-ouest des Etats-Unis, ont annoncé les forces de l'ordre, précisant que le tireur était mort.

WASHINGTON - Barack Obama a appelé à un "examen de conscience" national sur la violence par armes à feu, avertissant que sa fréquence atteignait un niveau "jamais vu".

GWANGJU (Corée du Sud) - Le procès de l'équipage du ferry sud-coréen ayant fait naufrage en avril, emportant par le fond plus de 300 passagers, s'est ouvert mardi.

PARIS - De Londres à Rome en passant par Berlin et Paris, les taxis vont protester mercredi contre la concurrence des voitures de tourisme avec chauffeurs (VTC) et en particulier celle faite par la société américaine Uber, qui cristallise toutes leurs craintes.

MADRID - Les députés espagnols s'apprêtent à donner mercredi leur feu vert à l'abdication du roi Juan Carlos, ouvrant la voie, malgré les appels à un référendum, à l'avènement du futur souverain, Felipe VI, qui hérite d'une monarchie en pleine turbulence.

mpd/mf

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.