Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Irak: 20 morts dans un attentat lors de funérailles à Baqouba (police)

Au moins 20 personnes ont été tuées mardi dans un attentat à la bombe lors de funérailles à Baqouba, chef-lieu de la province de Diyala au nord de Bagdad, selon des sources médicales et de sécurité.

L'attentat a fait également 28 blessés et s'est produit le jour même où l'ensemble de la province irakienne de Ninive (nord), dont Mossoul est le chef-lieu, est tombée aux mains des insurgés.

Les bombes ont explosé au moment où des habitants de la ville se dirigeaient vers le cimetière pour enterrer un enseignant tué la nuit précédente.

Aucun groupe n'a revendiqué cet attentat, mais des insurgés ont par le passé attaqué les forces de sécurité, des marchés, des cafés et même des funérailles.

L'Irak est dévasté par les violences qui ont tué plus de 4.600 personnes depuis début 2014, selon un bilan établi par l'AFP sur la base de sources médicales et sécuritaires, sur fond de paralysie politique.

str-sf/hj/faa

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.