Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Haïti:le président Martelly annonce la tenue d'élections législatives en octobre

Le gouvernement haïtien a annoncé officiellement mardi la tenue d'élections législatives en automne prochain en Haïti après trois ans de retard tandis que des partis politiques de l'opposition continuent de réclamer la démission du président Michel Martelly.

Le retard dans la tenue des élections a provoqué une crise politique dans le pays secoué ces derniers par des manifestations anti-gouvernementales.

"Le président Michel Martelly a signé un arrêté présidentiel convoquant le peuple aux élections pour élire 20 sénateurs et 112 députés", a déclaré mardi son porte-parole à la télévision nationale.

"Le premier tour des élections législatives aura lieu le 26 octobre prochain. Le second tour du scrutin sera fixé par le Conseil électoral", a-t-il précisé.

Des scrutins municipaux sont également prévus pour le 28 décembre, selon l'arrêté présidentiel.

Mardi des milliers de personnes ont manifesté à nouveau dans les rues de Port-au-Prince, la capitale pour exiger la démission du président Martelly et du Premier ministre Laurent Lamothe.

"Démission et prison pour Martelly et Lamothe avant les élections", ont chanté les manifestants dans les rues de la capitale avant d'être dispersés par la police.

cre/mf

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.