Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Arabie: le marché pétrolier est "stable" avant une réunion de l'Opep

Le ministre saoudien du Pétrole, Ali al-Nouaïmi, a indiqué mardi que le marché pétrolier était "stable et équilibré" et qu'il ne s'attendait, par conséquent, à "aucune décision" pour un changement du plafond de production de l'Opep lors de la réunion du cartel mercredi à Vienne.

"Le marché pétrolier international est actuellement stable et équilibré sur les plans de l'offre et de la demande ainsi sur celui des stocks", a déclaré M. Nouaïmi qui représentera son pays, chef de file de l'Opep, à la réunion de Vienne.

En outre, "les prix (du brut) sont à un niveau confortable pour les pays producteurs et consommateurs ainsi que pour l'industrie pétrolière", a-t-il ajouté, estimant en conséquence, "ne s'attendre, au vu des données actuelles, à aucune décision" de l'Opep sur son plafond de production, qui est fixé à 30 millions de barils par jour (bpj) depuis fin 2011.

Le Venezuela et le Koweït, membres de l'Opep, ont indiqué s'attendre à une reconduction de ce plafond qui, selon des experts, devrait rester inchangé au terme de la réunion de Vienne.

L'Opep, qui assure le tiers environ des approvisionnements du monde en pétrole, est satisfaite du niveau actuel des prix qui tourne autour de 100 dollars le baril, un niveau que l'Arabie saoudite a jugé à maintes reprises "idéal" tant pour les producteurs que pour les consommateurs.

bur/tm/vl

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.