Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Syrie: un convoi de membres d'une mission des Nations unies essuie des tirs

DAMAS, Syrie - Un convoi d'inspecteurs de l'ONU chargés de superviser le démantèlement du programme d'armes chimiques a essuyé des tirs mardi en Syrie, mais tous les membres du personnel sont en sécurité.

Cette assurance a été donnée quelques minutes après que Damas eut déclaré que des hommes armés avaient enlevé 11 personnes, dont six membres d'une mission des Nations unies et de leurs conducteurs syriens, dans la campagne autour de Hama.

L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) a déclaré que son équipe était en route pour un site soupçonné d'attaque de gaz de chlore lorsque le convoi a été attaqué.

L'organisation, qui surveille la mise en oeuvre de la Convention sur les armes chimiques et supervise la destruction des armes chimiques de la Syrie, avait envoyé une équipe à Damas ce mois-ci afin d'enquêter sur des allégations d'utilisation du chlore dans la région de Hama, dans le centre du pays.

Le ministère des Affaires étrangères de la Syrie a accusé les rebelles qui luttent pour renverser le président Bachar al-Assad. Il les a accusés d'avoir commis des crimes terroristes contre le personnel des Nations unies et l'Organisation des Nations unies pour l'interdiction des armes chimiques.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.