Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Roland-Garros - La N.2 mondiale Li Na sortie d'entrée

la Chinoise Li Na, N.2 mondiale et victorieuse à Paris en 2011, a été sortie dès le 1er tour du tournoi de Roland-Garros, battue en trois sets 7-5, 3-6, 6-1 par la Française Kristina Mladenovic, auteur du plus grand exploit de sa jeune carrière.

Mladenovic, 103e mondiale âgée de 21 ans, avait plongé au classement ces dernières semaines, après n'avoir remporté que quatre matches depuis le début de l'année.

Mais Mladenovic, qui était encore 36e mondiale en août dernier, a évolué à son meilleur niveau pour battre Li Na, victorieuse à l'Open d'Australie en janvier.

Roland-Garros n'est pas un endroit inconnu pour la Française, puisqu'elle y avait remporté le titre junior en 2009.

"C'est juste incroyable, je n'ai pas de mots pour décrire ce qui s'est passé. Battre la N.2 mondiale ici au premier tour à Roland-Garros, c'est incroyable. Sans vous, je ne l'aurais pas fait", a déclaré au public Mladenovic, au bord des larmes.

Avec l'élimination la veille du Suisse Stanislas Wawrinka (N.3) face à l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez, les deux vainqueurs de l'Open d'Australie ont donc été sortis dès le premier tour à Paris, ce qui n'était encore jamais arrivé dans l'ère Open (depuis 1968).

La dernière joueuse ayant remporté l'Open d'Australie à s'incliner au premier tour à Paris était l'Américaine Lindsay Davenport en 2000. Auparavant, cela n'était pas arrivé depuis 1979.

Li Na, qui restait sur deux éliminations en quart de finale à Madrid et Rome, s'est montrée très fragile sur son service, se faisant breaker cinq fois.

Elle a laissé filer une balle de set dans la première manche, au cours de laquelle elle a commis 18 fautes directes (37 au final).

La Chinoise est revenue dans la partie au deuxième set, en profitant notamment d'une double faute de Mladenovic sur une balle de break, pour lui prendre son premier jeu de service.

Mais la Française ne s'est pas laissé démonter. Elle a continué à rendre coup pour coup et a breaké une première fois dans le troisième set pour mener 3-1. Dès lors elle n'a pas faibli et n'a pas tremblé non plus pour conclure sur son service.

cyb/chc

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.