Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Reding: le Front national est "absolument dangereux, comme le sont tous les fascismes"

La vice-présidente de la Commission européenne Viviane Reding, interrogée mardi par la télévision suisse RTS, a dit considérer le Front national français comme "absolument dangereux, comme le sont tous les fascismes".

"Il y a aussi des fascismes de gauche qui seront au Parlement européen, c'est très dangereux", a déclaré à la télévision publique suisse Mme Reding, qui est aussi Commissaire européenne à la justice, aux droits fondamentaux et à la citoyenneté.

"Voilà pourquoi le centre, les 75% des élus devront s'unir de plus en plus fort et de plus clairement pour faire avancer l'Europe vers une Europe politique forte", a-t-elle ajouté.

Interrogée sur les succès aux élections européennes du Front national en France et du parti europhobe Ukip en Grande-Bretagne, la responsable luxembourgeoise a affirmé: "Ca fait mal à l'Europe, cela fait mal à moi-même, mais quand j'analyse la position des extrémistes, les extrémistes de gauche et de droite, ils ne représentent que 25% du Parlement, la grande majorité est pro-européenne, c'est celle-là qui va faire les lois et prendre les décisions".

Mme Reding est membre du Parti populaire chrétien social, rattaché au PPE, le Parti populaire européen, qui constitue le groupe le plus important au Parlement européen.

pjt/plh

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.