Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La chaîne de librairies Indigo a perdu 14,4 millions $ au quatrième trimestre

TORONTO - Indigo Books and Music (TSX:IDG) a annoncé mardi avoir enregistré une perte nette de 14,4 millions $ au quatrième trimestre, en raison de taux de marge moins élevés, d'indemnités de départ et de coûts associés à la fermeture de magasins, et d'investissements nécessités par sa stratégie de transformation.

La plus importante chaîne de magasins de livres, de cadeaux et de jouets particuliers au pays a indiqué que sa perte représentait 56 cents par action pour la période de 13 semaines terminée le 29 mars. Lors du même trimestre il y a un an, elle avait subi une perte nette de 8,2 millions $, ou 32 cents par action.

Les revenus trimestriels de l'entreprise se sont élevés à 184,3 millions $, en hausse par rapport à ceux de 184 millions $ d'il y a un an.

Sur l'ensemble de l'exercice, Indigo a enregistré une perte nette de 31 millions $, ou 1,21 $ par action, comparativement à un bénéfice net de 4,3 millions $, ou 17 cents par action, un an plus tôt.

Les revenus de l'exercice 2014 se sont élevés à 867,7 millions $, en baisse de 1,3 pour cent par rapport à ceux de 878,8 millions $ de l'exercice précédent.

Les magasins d'Indigo sont exploités sous différentes bannières, incluant Indigo Books and Music, Chapters et Coles.

Les actions d'Indigo Books and Music ont terminé la séance de mardi à 10,43 $, en baisse de 18 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.