Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Israël: une commission parlementaire fustige la montée de l'antisémitisme en Europe

Une commission du Parlement israélien a fustigé mardi "la montée" de l'antisémitisme en Europe après l'attaque contre le Musée juif de Bruxelles qui a fait 4 morts, dont deux Israéliens.

"Nous sommes très inquiets de la montée de l'antisémitisme et de l'incitation à la haine contre Israël en Europe", a déclaré le député Réouven Rivlin, du parti Likoud (droite), lors d'une réunion spéciale de la commission de la diaspora de la Knesset (Parlement).

"Voir des Juifs tués en Europe nous rappelle des périodes sombres de l'Histoire", a renchéri son collègue centriste Dov Lipman.

"Nous sommes convaincus qu'il y a un lien entre l'antisémitisme en Europe et la diabolisation d'Israël dans les médias", a souligné M. Lipman.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait déjà affirmé dimanche que "le meurtre à Bruxelles résulte de la campagne d'incitation à la haine menée continuellement contre l'Etat d'Israël par différents éléments au Moyen-Orient et en Europe".

Un responsable de l'Agence juive, organisme para-gouvernemental chargé de l'immigration des juifs vers Israël, a dévoilé qu'un budget de 15 millions de shekels (3 millions d'euros) avait été donné aux communautés juives dans 17 pays européens depuis l'attentat de Toulouse en 2012, qui avait fait 4 victimes juives devant une école.

Lors de la réunion à la Knesset, le rabbin Arié Goldberg, directeur-adjoint de la Conférence des rabbins européens (dont le siège est à Bruxelles), a exhorté les députés israéliens à agir "pour exiger des parlements européens qu'ils fassent voter des lois contre l'antisémitisme".

L'ambassadeur de Belgique en Israël, John Cornet d'Elzius, convié à cette réunion, a répondu que "les autorités belges sont déterminées à lutter contre l'antisémitisme en Belgique". "C'est une priorité du gouvernement belge", a assuré le diplomate.

Le président de la commission de la diaspora, le député Yoel Razbozov, a estimé que la Knesset "devrait consacrer davantage de temps à des actes plutôt qu'à des paroles dans la lutte contre l'antisémitisme en Europe".

Le couple israélien tué samedi à Bruxelles doit être enterré mardi après-midi à Tel-Aviv.

mib/agr/vl

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.