Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Dubaï: un Britannique condamné à 4 ans de prison pour consommation de drogue

Un tribunal de Dubaï a condamné mardi un Britannique à quatre ans de prison pour possession et consommation de drogue, interdites dans cet émirat du Golfe, selon un journal.

Agé de 29 ans, ce Britannique identifié par ses initiales A.D, a reconnu la possession de 6,4 grammes de haschisch et indiqué en avoir consommé, a précisé le quotidien The National sur son site internet.

La drogue a été saisie au domicile du prévenu, a ajouté le journal indiquant que l'homme serait expulsé des Emirats arabes unis dès lors qu'il aura purgé sa peine.

Dans une affaire similaire l'an dernier, largement médiatisée, trois touristes britanniques, condamnés à quatre ans de prison ferme pour consommation de drogue, ont été graciés et libérés après que le Premier ministre britannique David Cameron eut évoqué leur cas avec le chef de l'Etat des Emirats.

A leur retour dans leur pays, les trois ex-prisonniers avaient affirmé avoir été battus, menacés de mort et torturé à l'électricité pendant leur interrogatoire par la police de Dubaï.

Dubaï est l'un des sept membres de la fédération des Emirats, dont la législation est très stricte en matière de stupéfiants. La possession de drogue y est passible d'au moins quatre ans de prison et le trafic est puni de la peine de mort, souvent commuée en détention à perpétuité.

lyn/tm/feb

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.