Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Aleksandra Wozniak et Sharon Fichman subissent l'élimination à Paris

PARIS - Aleksandra Wozniak et Sharon Fichman ont baissé pavillon au premier tour des Internationaux de tennis de France. Eugenie Bouchard, 18e tête de série, demeure désormais la seule Canadienne en lice au tableau féminin.

La Blainvilloise Wozniak a gaspillé une balle de match et s'est finalement inclinée 6-7 (3), 7-5, 6-2 aux dépens de la Roumaine Sorana Cirstea. La Torontoise Fichman, classée 77e joueuse mondiale, a cédé devant Jelena Jankovic, no 6, 5-7, 6-1, 6-3 dans un match interrompu la veille par la noirceur à la fin du deuxième set.

La première confrontation entre Wozniak, issue des qualifications et 149e joueuse mondiale, et Cirstea, classée 26e au monde, a duré un peu plus de 90 minutes.

Wozniak, incommodée par une blessure à l'épaule pendant la majeure partie de 2012, a eu l'occasion de s'assurer la victoire alors qu'elle menait 5-4 au deuxième set.

Mais elle a expédié un revers dans le filet alors que la victoire était à sa portée, permettant à Cirstea de conserver son service et de créer l'égalité à 5-5.

«C'était le point de la victoire, je suis déçue de ne pas l'avoir converti», a avoué Wozniak.

Cirstea a ensuite réussi le bris pour prendre l'avance 6-5 et elle s'est assurée le set au jeu suivant.

Le troisième set a tourné au cauchemar pour Wozniak, qui a perdu son service dès le départ et a été battue par un coup droit sur la ligne.

Wozniak a fait savoir qu'elle s'est infligée une légère blessure au mollet lors du troisième match du tournoi de qualifications mais que cela ne l'a pas gênée contre Cirstea.

«Les deux premiers sets se sont révélés de véritables batailles, a mentionné Wozniak, avant de rendre hommage à Cirstea.

«Elle a bien joué, c'est une bonne joueuse solide dans les échanges. Je savais à quoi m'attendre au début du match. Je suis déçue de la tournure des événements.

«Néanmoins, mes trois victoires en ronde de qualifications constituent une bonne expérience. Je n'avais pas joué sur la véritable terre battue européenne depuis deux ans.»

Wozniak a totalisé 42 fautes directes et elle a perdu son service à sept reprises alors qu'elle a brisé Cirstea quatre fois en huit opportunités. La Roumaine l'a emporté malgré 51 fautes directes.

Wozniak a connu son meilleur résultat dans un tournoi du Grand Chelem à Roland Garros en 2009 quand elle a atteint la quatrième ronde.

Fichman a pour sa part gagné le set initial contre l'ancienne no 1 mondiale mais elle tirait de l'arrière 5-1 quand la noirceur a provoqué l'interruption, lundi soir. Quand elles sont revenues sur le court, Jankovic a pris les commandes. La Serbe a gagné le deuxième set et elle a réussi le bris au deuxième jeu du troisième.

Fichman a joué du tennis de rattrapage pendant tout le troisième set et elle a même sauvé une balle de match avant de finalement céder. Elle a terminé le match avec 30 points gagnants et 41 fautes directes.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.