Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Vietnam: deux premières condamnations après des émeutes anti-chinoises

Deux Vietnamiens ont été emprisonnés pour leur rôle lors de récentes émeutes anti-chinoises meurtrières, premières condamnations dans ce dossier sensible, qui a conduit à des centaines d'interpellations.

Le Van Nghiem, ouvrier de 23 ans, a été condamné dimanche à trois ans de prison pour "trouble à l'ordre public" et "destruction délibérée de biens", selon la presse officielle.

Et Chau Vinh Tuong, 18 ans, également ouvrier, à un an de prison pour "vol des biens d'entreprises", a précisé le journal Thanh Nien.

Ces deux premières condamnations ont été prononcées dans la province de Binh Duong (sud), où ces émeutes anti-chinoises avaient été déclenchées mi-mai par le déploiement d'une plate-forme pétrolière chinoise dans des eaux contestées par le Vietnam en mer de Chine méridionale.

Ces émeutes antichinoises, les plus violentes au Vietnam depuis des décennies, avaient conduit Pékin à évacuer des milliers de ses ressortissants.

Selon Pékin, quatre Chinois ont été tués lors de ces violences. Hanoï confirme trois Chinois tués.

Lundi, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Qin Gang a estimé que le Vietnam devait faire plus.

"Nous avons pris note de ces deux condamnations, mais nous pensons que ce n'est pas suffisant", a-t-elle déclaré.

"Nous appelons les autorités vietnamiennes à mener une enquête approfondie sur le dossier, punir strictement les criminels et indemniser les entreprises chinoises pour leurs pertes", a-t-elle encore dit. Le gouvernement vietnamien a évoqué des allégements fiscaux pour les entreprises touchées.

Le Vietnam, régime communiste à parti unique, a promis la plus grande sévérité pour les émeutiers, qui ont détruit plusieurs entreprises étrangères, notamment chinoises, installées au Vietnam.

Le Vietnam et la Chine se disputent de longue date les archipels des Paracels et des Spratleys, dont les fonds sont supposés riches en pétrole et qui constituent d'importantes voies maritimes internationales.

tmh-ltl/dth/ia

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.